A propos

Alain de Luzan est géobiologue scientifique, bioénergéticien, auteur, conférencier, Président fondateur du groupe Géobios et de l’École Française de Géobiologie, et Président du Collège Géobiologie à la Commission Européenne (Fédération Européenne des Médecines Naturelles et Complémentaires).
Qui est

Alain de Luzan?

Alain de Luzan rencontre la Géobiologie il y a plus de 35 ans en lisant le livre de Rémy Alexandre: ” Votre lit est-il à la bonne place?”. Cette lecture vient conforter les intuitions qu’il a depuis le plus jeune âge sur l’impact du lieu sur le vivant.

Dès lors son choix est clair: il veut faire de la Géobiologie.  Il se forme alors intensivement en France, en Belgique et en Suisse, puis commence à enseigner à son tour en 1991. Depuis, il a réalisé plus de 3000 expertises en 30 ans au chevet de personnes malades, a fondé le groupe Géobios dont l’Ecole Française de Géobiologie, écrit 3 livres “Votre santé en lieu sûr” qui en est à sa sixième édition, puis « Une boussole pour la vie » et « Lumière sur l’invisible« . Alain de Luzan l’affirme haut et fort: La Géobiologie est un chaînon manquant au maintien et au recouvrement de la santé. Ses objectifs principaux: faire reconnaître la géobiologie dans les pays francophones, et former des géobiologues professionnels. Il est aujourd’hui le président-fondateur du Groupe Géobios® qui comporte L’Ecole Française de Géobiologie®, le Réseau Géobios® et L’IRGB® (Institut de Recherche en Géobiologie et Bioénergie).
0
années d'expérience
0
Livres publiés

Parcours

Naissance

Classes préparatoires aux Grandes Écoles

Formation initiale d’ingénieur systèmes

Officier renseignements dans l’Armée de l’Air

Chef de groupe Ronéo Vickers

Responsable du développement puis directeur du marketing d’une branche du groupe Saint-Gobain

Formation à la géobiologie et à la bioénergie, en France, Suisse et Belgique

Bioénergéticien (diplôme reconnu par la Faculté de Médecine de Pékin)

Création du groupe Géobios

Création du Réseau Géobios

Création de l’IRGB

Président du Collège Géobiologie à la Commission Européenne (Fédération Européenne des Médecines Naturelles et Complémentaires)

Alain de Luzan est né en 1951. Pensionnaire pendant plus de 10 ans, il constate qu’au gré des changements de place de son lit en dortoir , sa santé, ses résultats sportifs et même scolaires fluctuent. Mais à l’époque, il n’en comprend pas la raison.

Par la suite, passant plusieurs mois à 800 mètres sous terre dans les grottes de Bétharram pour un travail d’étudiant en tant que guide, il pressent la possibilité d’un impact du sous-sol sur le vivant. Toutefois, c’est à la suite du décès de son père et son frère, tous deux atteints de cancers, qu’il réalise que la médecine moderne est dépassée dans ce domaine et que des facteurs, qui influencent pourtant notre santé, lui échappent complètement.

C’est alors qu’il rencontre la Géobiologie pour la première fois. Un jour, entrant dans une librairie, il se sent littéralement happé par un livre de Rémy Alexandre, Votre lit est-il à la bonne place? Grosse prise de conscience, il le lira dans la nuit.

A deux heures du matin j’ai fabriqué une antenne de fortune en forme d’alpha avec un fil de cuivre. Tenant ses deux extrémités entre le pouce et l’index tout en marchant, j’ai alors été sidéré de la voir buter sur des murs invisibles, m’indiquant la présence de structures invisibles. J’ai appris pas la suite qu’il s’agissait des réseaux géobiologiques connus sous les noms de Hartmann, Curry etc. »

Issu d’un cursus classique et rationalise, sorti d’une grande école de commerce, puis d’une école d’ingénieurs systèmes, il devient officier de renseignement puis cadre dans deux grands groupe. Alain de Luzan a la tête bien sur les épaules et jouit alors d’une situation confortable.

Pourtant, son choix est clair: il veut faire de la Géobiologie. “J’ai été confronté – tout du moins au départ- à un scepticisme général. Mais les 4 années passées au chevets de mon père et de mon frère Vincent m’avaient transformé. Mes certitudes rationalistes avaient bien changé et j’avais déjà pris beaucoup de recul par rapport à la façon dont l’Occident aborde la maladie.”

Il se forme alors intensivement en France et à l’étranger, lit de nombreux livres… “Et j’ai fait partout le même constat: l’impact du lieu sur la santé est connu depuis la nuit des temps. Hippocrate lui-même en atteste dès 430 av J.-C. Les Chinois pratiquant le Feng Shui recherchent les “veines du dragon” (veines d’eau souterraines) depuis 4000 ans, les hindous étudient les lieux depuis plus longtemps encore. Mais l’Occident n’en a cure.”

Depuis, ayant réalisé plus de 3000 expertises en 35 ans au domicile de personnes malades, fonde le groupe Géobios et l’Ecole Française de Géobiologie, écrit le livre Votre santé en lieu sûr (qui en est à sa sixième édition), suivi de deux autres, Alain de Luzan l’affirme haut et fort: la Géobiologie est un chaînon manquant essentiel au maintien et au recouvrement de la santé.

Les 3 livres d'Alain de Luzan

livre-votre-sante-en-lieu-sur-3D

Votre santé en lieu sûr

Lumière sur l'invisible

Une boussole pour la vie

Ils font confiance au savoir-faire d'Alain de Luzan

Jury des Prix Nobel de physique
0
Médecins
0
Entreprises
0
Particuliers
0
Élèves en 30 ans
0

Le soutien d'un jury des Prix Nobel de physique

La Géobiologie est une discipline d’avenir puisant ses racines loin dans le passé.

Je vous adresse mon soutien pour la rigueur de votre protocole et l’efficacité de vos expertises géobiologiques.

Hans Wilhelmsson (1929-2011) a été membre du Jury des prix Nobel de Physique de 1974 à 1994. Ses travaux sur la fusion nucléaire font autorité dans le monde et ont fait l’objet de dix livres et plus de 200 publications scientifiques.

Collaborateur du célèbre physicien Edward Freeman au Laboratoire de Physique du Plasma, à Princeton, Hans Wilhelmsson a dirigé le JET près d’Oxford au Royaume-Uni. Il y réalise son premier plasma par la fusion nucléaire entre le deutérium et le tritium en 1983. Fruit d’une collaboration entre les différents laboratoires nationaux européens, dans le cadre de l’Euratom, le JET préfigure le programme ITER situé à Cadarache.

Bordeaux, le 15 mai 2000: “Cher Monsieur, La Géobiologie est, à mon sens, un sujet d’un grand intérêt pour la santé et une discipline d’avenir, puisant ses racines loin dans le passé. Il me semble vérifiable que l’influence du sous-sol, de l’habitat et la montée en puissance des agressions électromagnétiques peuvent avoir des effets considérables pour la santé, surtout à long terme. Je vous adresse à ce sujet mon soutien pour la rigueur de votre protocole et l’efficacité de vos expertises géobiologiques, qui m’ont permis de vérifier personnellement, à plusieurs reprises, le bien-fondé de votre travail de géobiologue scientifique. En ce qui concerne votre projet de constituer une équipe pluridisciplinaire composée de biologistes, de médecins, de physiciens, de géologues etc. Il me semble qu’il pourrait être utile de créer un forum, dont l’objet serait d’objectiver les résultats obtenus empiriquement. Veuillez croire, Monsieur de Luzan, en l’expression de ma gratitude pour l’amélioration sensible de ma santé.”

Alain de Luzan en expertise géobiologique sur un terrain à bâtir, avec une antenne de Lecher